CRÉATION D’UNE CANTINE SCOLAIRE AVEC LOCAUX DIVERS A PUISSALICON
Lieu : PUISSALICON (34)

Maître d’ouvrage : Commune de Puissalicon
SU : 389 m²

Coût : 785 000 € HT
Mission : BASE + DIAG + OPC

Livraison : CHANTIER en cours

Equipe :

Alexandre SENAC architecte mandataire

FÜNFROCK BET Structures

ALD Ingénierie BET Fluides

ARTOTEC Economie de la construction

La municipalité de Puissalicon souhaite réaliser une nouvelle cantine scolaire et une garderie en lieu et place d'une ancienne remise agricole et d'une maison vigneronne mitoyenne, attenantes à la cour de l’école. L’ensemble doit pouvoir accueillir :

- une cantine scolaire pouvant servir 100 repas en un seul service,

- un local garderie pouvant accueillir 40 enfants environ,

- un local stockage

L’école se situe en bordure du noyau historique au bout de la Promenade (Esplanade).

 

 

 AVANT TRAVAUX  

Le projet

Le projet de construction de la cantine scolaire reprend l’emplacement et la morphologie des volumes existants démolis. L’idée est de ne pas perturber l’équilibre existant des masses construites et des vides. Le nouveau bâtiment se positionne en lieu et place de l’existant le long de la Rue de la promenade. Il s’organise en deux volumes sur deux niveaux d’étage. La volumétrie du bâti s’inspire de la morphologie des volumes existants en jouant avec les décalages d’alignement et les retraits de façades. Cette organisation permet de distinguer clairement les fonctions : Espace enfants (garderie et restaurant) et espace servant (stockage et cantine). Le dessin des façades accompagne cette logique avec un traitement différencié selon l’orientation.

​Le jardin est aménagé en extension de la cour de l’école. Le grand mur séparatif est démoli, seul le puit et son micocoulier sont conservés. Les différences de niveaux existants sont exploitées afin de créer des espaces différenciés : Une cour basse est aménagée en relation directe avec le RDC du nouveau bâtiment abritant la garderie. Elle se termine par un large emmarchement créant ainsi un petit amphithéâtre donnant sur une cour haute. Une partie du jardin est conservé en espace vert.

 

Plan de masse

Le bâtiment s’organise en deux volumes sur deux niveaux d’étage. La garderie et l’espace stockage sont au rez-de-chaussée et la cantine scolaire avec la cuisine sont à l’étage.  Sur la façade Nord un grand porche couvert donne sur le hall vestiaire permettant d’accueillir le public. A l’étage une large coursive extérieure protégée est aménagée sur la façade Sud-Est donnant sur le jardin. Elle permet de desservir la salle de restauration ainsi que la cuisine. Elle est directement accessible depuis la cour par un grand escalier extérieur aménagé en continuité du petit amphithéâtre.

 

Plan RDC

Le dessin des façades accompagne cette logique de distinction des "espaces enfants" et "espaces servants" avec un traitement différencié selon l’orientation.

Les espaces enfants présentent deux types de façades distincts. Côté rue de la Promenade elles s’ouvrent grâce à des grandes fenêtres de proportion carrée positionnées de façon aléatoire. Cette composition fait échos au dessin aléatoire des façades de bâtiment agricole comme l’ancienne remise. Côté jardin les façades s’ouvrent par de grandes baies verticales au rythme continu. Sur la façade Nord côté parvis un grand percement sur les deux niveaux permet de signaler l’entrée de l’établissement.

 

Façades sur rue et sur le jardin

Perspective d'insertion paysagère