SITU.jpg

RÉHABILITATION DE L’ÉCOLE NATIONALE DE BEAUCAIRE

Lieu : Beaucaire (30)
Maître d’ouvrage : Commune de Beaucaire
SDP : 2 362 m²

Coût : 4 100 000 € HT

Mission : Concours Avril 2019 LAUREAT BASE + OPC + CSSI + géotechnique

Equipe :

Alexandre SENAC Architecte mandataire

Nicolas ANDRE Architecte associé

​SAS QUATORZE IG BET TCE

​ATELIER ROUCH Acousticien

BE INGECOR Cuisiniste

SOLEA-BTP géotechnicien

AXO.jpg

Au regard de la connaissance du lieu, le projet du nouveau groupe scolaire s’attache à prendre en compte toutes les spécificités du site actuel afin que l’établissement puisse s’intégrer dans le cadre urbain et patrimonial du centre ancien de Beaucaire.

L’identité du bâti au sein de la ville s’affirme à travers une architecture contemporaine permettant à la fois de jouer entre l’ombre et la lumière, mais aussi entre la transparence et l’opacité.

Axonométrie

 AVANT TRAVAUX  

BEAUCAIRE MASSE 250.jpg

Le parti architectural proposé par notre équipe répond aux enjeux suivants :
   -Affirmer l’identité du groupe scolaire au sein de la ville
  -Proposer une nouvelle image de l’établissement tout en respectant son intérêt patrimonial
   -Répondre aux besoins du programme en recherchant une cohérence fonctionnelle
 -Créer de nouveaux espaces pédagogiques et adaptés au monde de l’enfant

Malgré les disparités architecturales et fonctionnelles du bâti actuel, la composition d’un groupe scolaire unitaire est redéfini à travers trois extensions contemporaines, ponctuelles et mesurées venant relier et rendre cohérent l’ensemble architectural.

Les interventions contemporaines viennent ainsi relier et unir les différents bâtiments existants en donnant une image plus homogène du groupe scolaire.

Plan de masse

ENB-ESQ PLAN R+1 PROJET 200 24-09-2020.j

Le groupe scolaire est constitué de plusieurs bâtiments existants qu’il est nécessaire de relier et connecter autour de deux cours intérieures. Cette volonté est rendue complexe par la présence de plusieurs différences de niveaux entre chaque bâtiment. Pour y répondre, une optimisation maximum des espaces existants est proposée en respectant le programme fonctionnel à travers un parcours cohérent et adapté.

Le projet s’est ainsi attaché à proposer une organisation claire du programme à travers la création de nouvelles circulations et désertes des différents espaces, simples et intuitives.

En longeant ou traversant les bâtiments, les coursives et les nouvelles circulations permettent d’optimiser les surfaces existantes et de supprimer un certain nombre de circulations intérieurs dont la surface est redonnée aux classes. De plus, elles répondent à la question de l’accessibilité pour tous les élèves de l’ensemble des salles en conservant et respectant l’intégrité des bâtiments existants.

Plan R+1

ENB-ESQ COUPE PROJET 200.jpg
BS PERS ciel03 v2.jpg

La richesse de l’architecture du groupe scolaire s’appuie sur la mise en valeur et le respect des différentes écritures architecturales existantes. Cette mise en valeur repose sur un contraste fort entre architecture ancienne et contemporaine.

Face aux différentes modénatures des façades existantes, les constructions nouvelles affichent une architecture lisse
et unitaire
renforcée par l’emploi volontairement limitée de trois matériaux le verre, le métal bronze et le zinc.

La réalisation des coursives est l’occasion de créer une nouvelle image de la façade. De grands panneaux perforés reprennent la trame des pleins de la façade actuelle. Des phrases, des mots, des poèmes de taille variable, créent un jeu d’ombre vibrant sur les façades. Cette nouvelle façade devient ainsi la signature du projet et la nouvelle identité du groupe scolaire.

Perspective sur la cour Primaire

APS ECOLE NATIONALE BEAUCAIRE-36.jpg

Rue Nationale, l’extension de l’école maternelle vient en retrait du portail monumental en pierres de taille pour mieux en révéler la beauté. L’architecture de verre disparaît pour mettre en avant les percements et les décors des façades anciennes rénovées avec leurs modénatures, leurs frises et leurs couronnements.

La matière lisse du métal bronze des façades vient dialoguer avec les différents appareillages de pierre. Le calepinage rigoureux et régulier des façades nouvelles accroche la lumière et marque un contraste fort avec la masse silencieuse des façades existantes. Au contact des murs anciens, le bardage lisse et tramé en métal bronze apporte une variation de reflets et de tonalités qui vient dialoguer avec la teinte de la pierre et de la brique.