Plan masse.jpg

RESTRUCTURATION DU DOMAINE DE MIRABEAU ET CRÉATION D'UN AGRO-ÉCOPÔLE
Lieu : Fabrègues (34)
Maître d’ouvrage : Commune de Fabrègues
SDP : 2 628 m²

Coût : 5 277 000 € HT
Mission : BASE + OPC + CSSI + OPC + signalétique + QEB + accompagnement BDO
Equipe :
Alexandre SENAC Architecte mandataire
Nicolas ANDRE Architecte associé
​SAS QUATORZE IG BET TCE
AVRIL EN MAI Paysagiste
AUBAINE Environnement

​ATELIER ROUCH Acousticien
 

pour pers 3 (4).jpg

AVANT TRAVAUX
Tel un bastion de pierres adapté au site et à l’affleurement de la roche, les constructions s’organisent sur un plan régulier autour des deux cours enclos par
les grands murs d’enceinte. Le bâti existant défini un patrimoine vernaculaire témoin des activités agricoles passées. La lecture de cette composition d’ensemble, depuis la route d’accès, se détache très clairement par rapport au grand paysage naturel du massif de la Gardiole.

PLAN TOITURES SITE.jpg

LE PROJET
-Faire du domaine de Mirabeau un pôle d’excellence agroécologique et sociale, un site pilote pour la reconquête de la biodiversité.
-Regrouper sur ce sîte plusieurs pôles d'activités de natures différentes afin de favoriser une coexistence entre tous les acteurs.
-Réhabiliter ces bâtiments remarquables et restructurer les 2500m² de surface de plancher.
-Requalifier les espaces paysagers du sîte.


 

 AVANT TRAVAUX  

perspective 4.jpg

Notre intervention architecturale, à travers l’emploi ou réemploi de différents matériaux, cherche à instaurer une esthétique de la rugosité. La pierre naturelle, matériau omniprésent dans le site, vient créer cette atmosphère rustique, dépouillée, brut.   Notre idée est de préserver et révéler ce caractère naturel très fort des différents lieux et des matières les constituant. 
 

perspective 2.jpg

Notre palette des matières se limitera volontairement à des matériaux bruts : bois, verre et acier. Leur mise en œuvre permettra d’instaurer un dialogue de matière avec l’existant entre massivité et légèreté, ancien et contemporain. Une grande partie des tasseaux bois triangulaire, employé en support des tuiles canal traditionnel, seront réemployé en bardage de façade à claire-voie.

 

perspective 1.jpg

Cour agricole

 

perspective 5 bis.jpg

Bergerie

 

DETAILS FACADES.jpg